Passer au contenu principal
Ce site utilise des témoins de connexion (« cookies ») en conformité avec notre politique de vie privée. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez notre utilisation des témoins de connexion.
Jean-François Séguin | Corporate/Commercial lawyer in Montréal

Jean-François Séguin

Associé Fasken
Barreau Québec, 2009
Langue(s) Français, Anglais, Espagnol
Bureau(x) Montréal
Contact

Jean-François Séguin est associé au sein des groupes technologies émergentes, capitaux privés et capital de risque et droit des sociétés/fusions & acquisitions. Il conseille des sociétés à forte croissance avec un accent particulier sur les secteurs des technologies financières et des technologies de la santé, ainsi que des investisseurs institutionnels dans le cadre de processus d’achat ou de vente d’entreprises, de financements, de co-entreprises ainsi que sur différents enjeux corporatifs. Il est également un conseiller stratégique auprès de startups qui désirent lever des capitaux, bâtir des fonctions administratives et/ou s’attaquer aux marchés internationaux. 

 

Avant de rejoindre Fasken (où il a commencé sa carrière), Jean-François était vice-président exécutif et chef des affaires juridiques chez Dialogue Technologies, une compagnie en pleine croissance œuvrant dans le secteur de la santé numérique et de l’intelligence artificielle basée à Montréal. Dans le cadre de ses fonctions chez Dialogue, il était également administrateur de Dialogue Deutschland GmbH à Munich et membre du conseil d’administration de Helios Dialogue GmbH, une co-entreprise basée à Berlin avec le plus important opérateur privé d’hôpitaux en Europe. Il a aussi joué un rôle de premier plan dans la clôture d’une ronde de financement Series B de 40 millions de dollars menée par CDPQ et Holtzbrinck Ventures ainsi que dans l’acquisition de DXA, une compagnie ayant développé une technologie de triage médical utilisant l’intelligence artificielle. 

 

Avant Dialogue, Jean-François était vice-président dans l’équipe de banque d’affaires de Rothschild & Co et avocat sénior au sein de l’équipe de capitaux privés de Clifford Chance LLP à Londres et au Moyen-Orient. Durant cette période, il a travaillé sur de nombreuses transactions transfrontalières à travers plusieurs industries et géographies. Quelques transactions représentatives incluent la vente par Network Rail de ses actifs immobiliers au Royaume-Uni à Blackstone et Telereal pour 2.4 milliards de dollars, la vente par SAB Miller de ses actifs en Europe de l’Est au brasseur japonais Asahi pour 10.7 milliards de dollars, l’acquisition par General Electric des actifs d’énergie d’Alstom pour 18 milliards de dollars, l’investissement de 1.3 milliards de dollars par le Public Investment Fund d’Arabie saoudite dans le conglomérat koréen POSCO, l’acquisition d’Unilode par l’investisseur suédois EQT pour 170 millions de dollars et l’acquisition par Actis (un investisseur de premier plan dans les marchés émergents) de projets d’énergie renouvelable, pétroliers et gaziers en Égypte, au Sénégal et au Nigéria.

 

Jean-François a commencé sa carrière chez Fasken après y avoir effectué son stage et séjourné au bureau londonien de la firme durant un été. Sa pratique se concentrait sur les fusions et acquisitions privées et publiques. Quelques transactions représentatives dans lesquelles il a été impliqué incluent conseiller: Canmarc REIT sur sa défense contre une offre publique d’achat hostile et sa vente subséquente à Cominar REIT pour 905.4 millions de dollars, Héroux-Devtek sur la vente de ses opérations aérostructures et industrielles à Précision Castparts Corp, une filiale de Berkshire Hathaway, pour 300 millions de dollars et Cossette sur sa défense contre une offre publique d’achat hostile et sa vente subséquente à Mill Road Capital, un gestionnaire de capitaux privés basé au Connecticut, pour 115 millions de dollars. 


Jean-François a été très impliqué au sein de la communauté et a mené plusieurs levées de fonds pour la recherche sur le cancer et les arts dans le passé. Il est présentement membre du conseil d’administration et du comité exécutif de l’Institut du cancer de Montréal, une organisation appuyant la recherche fondamentale et clinique sur le cancer. De plus, il est membre du conseil d'administration de la Fondation Armand Frappier. Il a également siégé au conseil d’administration de diverses organisations à but non lucratif dont notamment l’Opéra de Montréal et MUTEK. 

 

Jean-François a étudié le droit et les affaires à l’Université de Sherbrooke et l’Université de New York. Il a été un David Rockefeller Fellow de la Commission trilatérale, un chercheur au Center for Strategic and International Studies à Washington et a également étudié à l’Université chinoise des sciences politiques et du droit à Pékin.

  • David Rockefeller Fellow, Commission Trilatérale, Du 2013 au 2016
Du 2013 au 2016 David Rockefeller Fellow, Commission Trilatérale
Date Client

Éducation

  • LL. M. New York University School of Law
  • M.B.A. Université de Sherbrooke
  • LL. B. Université de Sherbrooke
  • Certificat, Droit chinois Université de Science Politique & Droit en Chine

Implication communautaire

  • Membre du conseil d'administration, Fondation Armand Frappier (depuis 2020)
  • Membre du conseil d’administration et du comité exécutif, Institut du cancer de Montréal (depuis 2018)
  • Membre du conseil d’administration, Opéra de Montréal (2009-2013)
  • Membre du conseil d’administration, Association des MBA du Québec (2012-2013)
  • Membre du conseil d’administration et co-président du comité finances, MUTEK (2010-2013)
  • Président du comité d’organisation, Casino contre le cancer, Institut du cancer de Montréal (2011-2013)
  • Co-fondateur et Président des Jeunes associés de l’Opéra de Montréal (2010-2013)

    Abonnement

    Recevez des mises à jour de notre équipe

    S'inscrire