Passer au contenu principal
Ce site utilise des témoins de connexion (« cookies ») en conformité avec notre politique de vie privée. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez notre utilisation des témoins de connexion.
Ressources

Étude sur les courses aux procurations au Canada - édition 2017

Fasken
Temps de lecture 4 minutes

Fasken Martineau a le plaisir de publier son Étude sur les courses aux procurations au Canada – édition 2017.

Notre édition 2017 examine les activités liées aux courses aux procurations au Canada au cours de la dernière année et s’inscrit dans la foulée de notre révolutionnaire Étude sur les courses aux procurations au Canada – édition 2013 et ses études complémentaires, soit l’Étude sur les courses aux procuratons au Canada – édition 2014, l’Étude sur les courses aux procurations au Canada – édition 2015, et l’Étude sur les courses aux procurations au Canada – édition 2016.

Les faits saillants de notre analyse comprenaient les suivants :

  1. Le nombre de courses aux procurations a poursuivi son déclin à des niveaux qui n’ont pas été constatés en plus de 10 ans.
  2. Le nombre de sollicitations de procurations publiques uniquement au moyen d’un message télédiffusé ou radiodiffusé a diminué.
  3. La direction a affiché une fiche presque parfaite, remportant 86 % des courses aux procurations officielles relatives au conseil
  4. Les actionnaires dissidents ont continué à éviter des émetteurs de plus grande envergure et ont concentré leurs efforts sur les émetteurs à microcapitalisation.
  5. Les investisseurs institutionnels n’ont lancé aucune course aux procurations officielle en 2016. 

En plus de notre série portant sur les courses aux procurations, nous vous recommandons de télécharger notre publication Activisme actionnarial : guide des administrateurs, publiée plus tôt cette année, qui offre une orientation pratique aux administrateurs et aux conseils d’administration de sociétés ouvertes qui cherchent à renforcer leurs moyens de défense contre les actionnaires militants, ainsi que notre Étude sur les OPA hostiles canadiennes – édition 2015, qui fournit une analyse empirique de l’ensemble des 143 OPA hostiles visant l’acquisition, au cours de la période de 10 ans se terminant en 2014, du contrôle d’un émetteur canadien inscrit à la cote.

Nos études empiriques font certains constats surprenants et apportent des perspectives et analyses qui revêtiront de l’intérêt pour l’ensemble des participants aux marchés des capitaux et des fusions et acquisitions au Canada, y compris les conseils d’administration, les actionnaires, les initiateurs, les conseillers et les autorités de réglementation. Pour en savoir davantage, veuillez télécharger l’Étude sur les courses aux procurations au Canada – édition 2017 de Fasken Martineau.