Passer au contenu principal
Ce site utilise des témoins de connexion (« cookies ») en conformité avec notre politique de vie privée. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez notre utilisation des témoins de connexion.
Couverture médiatique

Lexpert cite Lynne Golding dans un article portant sur les modifications de la nouvelle loi relative aux soins de santé risquant de soulever la controverse

Fasken
Temps de lecture 2 minutes
« Health Law: Stress Response » par Barbara Balfour, Lexpert

Lexpert cite Lynne Golding, avocate de Toronto, dans un article portant sur la façon de s’y retrouver et de repérer les occasions dans le champ de mines politique et bureaucratique qu’est le droit de la santé.

Un des changements législatifs risquant de semer la controverse est la perte graduelle de la place qu’occupent les médecins en tant que leaders du système de soins de santé », affirme Lynne Golding, avocate de Toronto, qui dirige le groupe national Santé de Fasken Martineau DuMoulin, S.E.N.R.L., s.r.l. « Ce changement accorde aux RLISS le droit d’obtenir davantage d’informations à propos des médecins et de leur pratique : leurs allées et venues, leurs vacances prévues, par exemple. Il en découle un changement dans la hiérarchie qui constitue un autre exemple de la perte de la place qu'occupent les médecins, qui seront davantage considérés comme des employés. Ce phénomène mènera à un travail accru pour les avocats, qui devront analyser la façon dont changera la relation entre les médecins et les patients, ainsi que la relation entre les médecins et les autres organisations telles que les hôpitaux. »