Passer au contenu principal
Ce site utilise des témoins de connexion (« cookies ») en conformité avec notre politique de vie privée. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez notre utilisation des témoins de connexion.
Couverture médiatique

La Presse cite Raymond Chrétien dans un article sur l’ampleur du choc Trump sur le gouvernement canadien

Fasken
Temps de lecture 2 minutes
« Trump : branle-bas de combat à Ottawa » par Vincent Marissal, La Presse.

La Presse cite Raymond Chrétien, avocat de Montréal, dans un article sur l’ampleur du choc Trump sur le gouvernement canadien.

«Beaucoup d'efforts sont faits auprès des entreprises qui ont profité de l'ALENA, ce sont nos alliées», explique Raymond Chrétien, ancien ambassadeur du Canada à Washington, qui représente le Québec dans les négociations sur le bois d'oeuvre.

«Le bois d'oeuvre, ça, ça va polluer les relations. Notre but est de faire comprendre aux Américains que le prix de construction de leurs maisons va augmenter de 15% sans bois canadien», se désole Raymond Chrétien.

On en parle moins, mais selon Raymond Chrétien, un autre engagement du président Trump menace l'économie canadienne : la diminution du fardeau fiscal des entreprises, qui pourrait s'avérer désavantageuse pour le Canada.