Passer au contenu principal
IMPORTANT : Pour la sécurité de tous, Fasken exige que toute personne qui se trouve sur place dans ses bureaux canadiens fournisse une preuve de vaccination complète contre la COVID-19. Cela s’applique aux avocats, au personnel, aux clients, aux fournisseurs de services et aux autres visiteurs.
Couverture médiatique

Le Journal du Barreau du Québec cite Éric Bédard dans un article sur la flexibilité et l’innovation dans les cabinets d’avocats

Fasken
Temps de lecture 2 minutes
« Quand des cabinets d’avocats optent pour l’innovation » par Julie Perreault, Le Journal du Barreau du Québec.

Le Journal du Barreau du Québec cite Éric Bédard, avocat de Montréal, dans un article sur la flexibilité et l’innovation dans les cabinets d’avocats.

Accompagner juridiquement à un prix abordable

« Je pense qu’il y a deux sujets importants sur cette question : il y a le montant de la facture et il y a la prévisibilité. Les clients recherchent tous des coûts juridique abordables, mais ils n’aiment pas être surpris par la facture finale », d’expliquer Me Éric Bédard, associé directeur pour les opérations au Québec chez Fasken Martineau DuMoulin.

Ainsi, comprenant la réalité économique des entreprises, notamment celles en démarrage, le cabinet a donc planché sur un logiciel permettant à leurs clients d’avoir une meilleure vue d’ensemble de leur projet d’affaires. Automatisation de la constitution et de l’organisation de sociétés en démarrage, création de certains contrats, livre de minutes, centre de données virtuel (data room), l’application ViaFasken propose différentes fonctions visant à aider les clients dans leur gestion documentaire et leur suivi de transactions de financement et d’acquisitions. « Avec cette technologie, nous avons été en mesure non seulement de faciliter le quotidien des petites sociétés, mais aussi de le faire à un prix abordables qu’elles peuvent prévoir à leur budget, puisqu’il est possible de payer pour ce service mensuellement », d’indiquer Me Bédard.