Passer au contenu principal
Ce site utilise des témoins de connexion (« cookies ») en conformité avec notre politique de vie privée. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez notre utilisation des témoins de connexion.
Couverture médiatique

Globe and Mail cite Aaron Atkinson et Bradley Freelan dans un article sur les nouvelles règles en matière de prise de contrôle hostile

Fasken
Temps de lecture 2 minutes
S'inscrire
« New takeover rules put chill on ‘rolling the dice’ », par Janet McFarland, Globe and Mail.

Globe and Mail cite Aaron Atkinson et Bradley Freelan, avocats de Toronto, dans un article sur les nouvelles règles en matière de prise de contrôle hostile.

Quatre offres publiques d'achat non sollicitées ont été annoncées l’année dernière et une autre a été annoncée jusqu’à maintenant en 2017 alors que huit ont été refusées en 2015 et sept en 2014, selon les données compilées par les avocats d’affaires Aaron Atkinson et Brad Freelan du cabinet Fasken Martineau DuMoulin S.E.N.C.R.L.

Me Freelan a expliqué que la question la plus importante pour plusieurs conseillers d’affaires n’est pas de déterminer combien d’ententes ont été annoncées, mais bien de savoir combien d’acheteurs sont en mesure d’avoir du succès dans le nouvel environnement réglementaire.

Avec seulement trois ententes conclues depuis le mois de mai, le résultat est mitigé. Dans deux dossiers, l’offrant hostile original n’a pas eu de succès.

    Abonnement

    Recevez des mises à jour de notre équipe

    S'inscrire