Passer au contenu principal
Ce site utilise des témoins de connexion (« cookies ») en conformité avec notre politique de vie privée. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez notre utilisation des témoins de connexion.
Couverture médiatique

Businesstech.co.za cite le cabinet dans un article sur les incidences des changements proposés à la loi sur la TVA en Afrique du Sud

Fasken
Temps de lecture 2 minutes

« New laws to charge VAT on software and other online services in South Africa » de businesstech.co.za

Businesstech.co.za cite le cabinet dans un article sur les incidences des changements proposés à la loi sur la TVA en Afrique du Sud.

Le cabinet d'avocats Fasken a averti que les modifications proposées à la Loi sur la TVA de l’Afrique du Sud pourraient bientôt contraindre les distributeurs et consommateurs locaux à payer les frais de TVA sur les services électroniques et les produits logiciels.

« Avant 2014, la fourniture de services électroniques entrants obligeait le destinataire sud-africain à déclarer la TVA sur ces services. Cela ne fonctionnait pas très bien. Par conséquent, à compter du 1er juin 2014, la Loi sur la TVA a été modifiée et des règlements ont été introduits qui changent la manière dont certains services électroniques importés devaient être taxés », a déclaré le cabinet d'avocats.