Passer au contenu principal

IMPORTANT : Pour la sécurité de tous, Fasken conseille aux personnes qui entrent dans ses bureaux canadiens d’être au courant des recommandations en vigueur concernant la COVID-19, lesquelles pourraient comprendre une ou plusieurs des mesures suivantes : distanciation sociale, désinfection des mains, port du masque dans les aires communes et preuve de vaccination complète. Ces mesures s’appliquent aux avocats, au personnel, aux clients, aux fournisseurs de services et aux autres visiteurs.

Couverture médiatique

The Globe and Mail cite Jason Markwell dans un article sur son arrivée au cabinet

Fasken
Temps de lecture 2 minutes

Aperçu

« Bay Street firms scoop up leading intellectual property lawyers », par Christine Dobby, The Globe and Mail

The Globe and Mail cite Jason Markwell, avocat de Toronto, dans un article sur son arrivée au cabinet.

Si la pratique de la propriété intellectuelle de Fasken compte moins de membres, elle n’en demeure pas moins importante, comptant 55 professionnels. M. Markwell, qui compte 20 ans d'expérience en litige, principalement dans les secteurs des produits pharmaceutiques et de la biotechnologie, a déclaré qu'il avait senti le besoin de revenir vers un cabinet d’envergure qui couvre tous les aspects relatifs aux demandes de brevets, et qui peut ainsi couvrir l'ensemble des besoins des clients du point de vue de la propriété intellectuelle.

« Je travaille principalement en litige, mais mes clients n’œuvrent pas tous dans ce domaine », affirme-t-il. « Les clients que j’accompagne ont réellement besoin de conseils tout au long du cycle de vie du produit – depuis la conception de l'invention, le dépôt d'une demande de brevet, la mobilisation de capitaux pour les études cliniques, l'obtention d'une autorisation de mise sur le marché et toutes les autres étapes habituelles de la gestion d'une entreprise.