Passer au contenu principal
Ce site utilise des témoins de connexion (« cookies ») en conformité avec notre politique de vie privée. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez notre utilisation des témoins de connexion.
Communiqués

À la mémoire de Mark Andrews, c.r.

Fasken
Temps de lecture 4 minutes

Notre collègue et ami Mark Andrews, c.r., est décédé le vendredi 20 mars 2020, entouré de sa famille.

Mark a passé toute sa vie professionnelle chez Fasken (anciennement Russell & DuMoulin). Son engagement passionné envers les gens du cabinet et ses clients était inégalé depuis le début de sa carrière jusqu’à son décès trop hâtif.

Après sa graduation à Oxford, Mark est venu à Vancouver avec sa femme Shelagh, en ayant pour objectif de devenir un avocat en litige commercial. Il a été confronté à plusieurs défis au début de son cheminement professionnel puisqu’il ne pouvait pratiquer le droit en raison de sa nationalité britannique. Toutefois, il a tout de même été admis au Barreau grâce à une ordonnance de la Cour d’appel de la Colombie-Britannique le 13 juin 1986. Ensuite, Mark a rapidement grimpé au sein des plus hauts rangs des avocats en litige commercial au Canada. Il a été nommé conseiller de la reine en 2004 et était un « fellow » de l’American College of Trial Lawyers et de l’International Society of Barristers. Il était un conseiller de confiance, offrant des conseils et un service de représentation à ses clients sur plusieurs mandats d’envergure. Il est intervenu à titre de conseiller juridique dans plus de 120 décisions publiées.

Les accomplissements professionnels de Mark ont été publiquement reconnus par le Barreau de la Colombie-Britannique peu avant son décès par la création du prix intitulé « Mark Andrews Excellence in Litigation Award », qui reconnaitra les réalisations hors du commun au cours d’une carrière en litige, comme celles de Mark. 

Mark a été sous la tutelle de Bill Beradino, c.r. et d’autres, un enseignement qu’il a reçu avec reconnaissance. Mark a redonné  à son tour cette générosité en cultivant les compétences de tous au sein du groupe de litige commercial de Fasken. Il était un ami et un mentor très aimé par plusieurs d’entre nous. Il nous a encouragés et défendus avec une loyauté qui se voulait fort simple et entière.

La passion de Mark envers son travail et le droit n’était surpassée que par son amour pour sa famille (épouse Shelagh, enfants Robin (Kristen), Claire, Jonathan et Will et petit-fils Grayson).

Mark avait une présence importante dans nos salles d’audience, dans nos corridors et dans nos vies. Il a affronté la maladie de la même façon qu’il a toujours agi dans sa vie, soit avec courage, sagesse, grâce et humour, en continuant de travailler sur plusieurs dossiers après son diagnostic y compris des représentations réussies à la Cour d’appel et à la Cour suprême du Canada à la fin de l’année 2019.

Mark nous manquera, mais nous nous souviendrons de lui, et nous lui ferons honneur dans nos vies et dans votre travail.