Passer au contenu principal
IMPORTANT : Pour la sécurité de tous, Fasken exige que toute personne qui se trouve sur place dans ses bureaux canadiens fournisse une preuve de vaccination complète contre la COVID-19. Cela s’applique aux avocats, au personnel, aux clients, aux fournisseurs de services et aux autres visiteurs.
Mandats représentatifs

Société de Vélo en Libre-Service s’est placée sous la protection de la loi sur la faillite

Fasken
Temps de lecture 2 minutes S'inscrire

Aperçu

Mandat

Public Bike System Company ("PBSC")

Société de Vélo en Libre-Service (SVLS) a déclaré faillite le 1er mai 2014. La société avait auparavant déposé un avis d’intention de se placer sous la protection de la Loi sur la faillite et l’insolvabilité en janvier 2014. Le dépôt de l’avis avait pour objectif de permettre à SVLS de restructurer ses activités et ses finances. Un processus de vente des activités internationales de SVLS a d’ailleurs eu lieu. Le 19 avril 2014, un investisseur québécois a acquis la branche internationale de BIXI, soit le système, les activités de vente d’équipement et le centre d’appels, pour la somme de 4 M$. Le 29 avril 2014, avec l’autorisation du tribunal, la Ville de Montréal a repris la gestion de l’équipement et des activités du service de vélo en libre-service de Montréal et a décidé d’en poursuivre les activités pour au moins une autre année. SVLS était exploitée dans 10 villes et autres endroits dans le monde, y compris sous le nom BIXI à Montréal. Fasken Martineau a conseillé SVLS dans le cadre de ce processus. L’équipe comprenait Alain Riendeau, Luc Morin et Brandon Farber.

Équipe

    Abonnement

    Recevez des mises à jour de notre équipe

    S'inscrire