Passer au contenu principal
Ce site utilise des témoins de connexion (« cookies ») en conformité avec notre politique de vie privée. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez notre utilisation des témoins de connexion.
Couverture médiatique

Le magazine Canadian Lawyer cite Howard Kaufman dans un article portant sur l’importance des sondages de clients dans les cabinets d’avocats

Fasken
Temps de lecture 2 minutes
« Client Surveys - Law Office Management » par Marg. Bruineman,, Le magazine Canadian Lawyer.

Le magazine Canadian Lawyer cite Howard Kaufman, avocat de Toronto, dans un article portant sur l’importance pour les cabinets d’avocats d’obtenir de la rétroaction de la part de leurs clients et sur les stratégies que les premiers devraient mettre en oeuvre en vue de recueillir les renseignements auprès des seconds.

 

« Les sondages peuvent aussi servir à valider le travail du cabinet ou de l’avocat et peuvent être utilisés pour faire de la publicité. Les renseignements colligés peuvent ultimement s’avérer être des indicateurs utiles pour le cabinet », souligne Me Kaufman, qui a été avocat interne chez Xerox pendant des années avant de se joindre à l’équipe de Fasken Martineau DuMoulin SENCRL, srl à Toronto. « Il faut des renseignements statistiques objectifs de façon périodique afin de savoir ce qui se passe sur le marché et évaluer la performance », mentionne Me Kaufman. 

 

« Les sondages de clients ne doivent pas toujours être effectués une fois le travail terminé.  Ils peuvent aussi servir comme outil de développement des affaires pour obtenir de nouveaux clients. « Me Kaufman suggère que les conseillers juridiques d’entreprise s’ouvrent davantage aux avocats sondant le marché pour dénicher certains clients, notamment en s’enquérant auprès d’eux à propos de leurs besoins, de leurs préoccupations et des enjeux clés et en les sensibilisant aux forces du cabinet ».