Passer au contenu principal

IMPORTANT : Pour la sécurité de tous, Fasken conseille aux personnes qui entrent dans ses bureaux canadiens d’être au courant des recommandations en vigueur concernant la COVID-19, lesquelles pourraient comprendre une ou plusieurs des mesures suivantes : distanciation sociale, désinfection des mains, port du masque dans les aires communes et preuve de vaccination complète. Ces mesures s’appliquent aux avocats, au personnel, aux clients, aux fournisseurs de services et aux autres visiteurs.

Couverture médiatique

Huffington Post Québec cite le cabinet dans un article sur la première école d’intelligence artificielle appliquée au domaine de la santé

Fasken
Temps de lecture 2 minutes

Aperçu

« L’ordinateur, l’intelligence artificielle et la santé » par Jacques Beaulieu, quebec.huffingtonpost.ca

Huffington Post Québec cite le cabinet dans un article sur la première école d’intelligence artificielle appliquée au domaine de la santé.

Le groupe d'avocats Fasken résume ainsi la problématique:

« Alors qu'actuellement les projets et réussites se multiplient au Canada dans le secteur de l'IA, particulièrement à Montréal, les discussions demeurent embryonnaires sur « l'après » : comment passer de l'effervescence à la pérennité pour cette industrie en puissance? Force est de constater que cette question mobilise trop peu l'attention. Aussi, comme plusieurs observateurs, nous croyons qu'une réflexion s'impose pour réglementer — à tout le moins réguler — le recours à l'intelligence artificielle à différents niveaux. L'objectif ultime étant de garantir une sécurité juridique pour tous les intervenants (secteur public, secteur privé et citoyens), tout en favorisant l'innovation et les investissements dans le domaine. En d'autres mots, un cadre normatif équilibré et compétitif. Plus avant, l'un des chantiers le plus importants est selon nous celui de la protection des renseignements personnels. »