Passer au contenu principal
Ce site utilise des témoins de connexion (« cookies ») en conformité avec notre politique de vie privée. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez notre utilisation des témoins de connexion.
Couverture médiatique

Les Affaires cite André Turmel dans un article sur les chaînes de blocs et la cryptomonnaie

Fasken
Temps de lecture 1 minutes

« Chaîne de blocs et cryptomonnaie : une industries trop énergivore pour le Québec? » par Les Affaires

Les Affaires cite André Turmel, avocat de Montréal, dans un article sur les chaînes de blocs et la cryptomonnaie.

De son côté, André Turmel, avocat associé chez Fasken, s’est fait le porte-parole de sa cliente, la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), qui est en faveur d’un tarif particulier à l’industrie du minage de cryptomonnaie. « Il y a un an, Hydro-Québec était débordée par les demandes de minage. La FCEI est prodéveloppement, mais de manière mesurée. C’est pour diminuer le risque que nous avons plaidé pour l’instauration d’un tarif spécifique. »