Passer au contenu principal

IMPORTANT : Pour la sécurité de tous, Fasken conseille aux personnes qui entrent dans ses bureaux canadiens d’être au courant des recommandations en vigueur concernant la COVID-19, lesquelles pourraient comprendre une ou plusieurs des mesures suivantes : distanciation sociale, désinfection des mains, port du masque dans les aires communes et preuve de vaccination complète. Ces mesures s’appliquent aux avocats, au personnel, aux clients, aux fournisseurs de services et aux autres visiteurs.

Couverture médiatique

Le Globe and Mail cite Peter Mantas dans un article au sujet d’un examen effectué par Fasken pour le compte d’EDC sur des allégations d’actes répréhensibles liés à SNC-Lavalin

Fasken
Temps de lecture 2 minutes
S'inscrire

Aperçu

« Outside review clears EDC personnel of CBC allegations they ignored improper SNC-Lavalin payments in Angola », par Matthew McClearn, The Globe and Mail

Le Globe and Mail cite Peter Mantas dans un article au sujet d’un examen effectué par Fasken pour le compte d’EDC concernant des allégations d’actes répréhensibles liés à une police d’assurance controversée que l’agence a fournie à l’égard de travaux réalisés par Groupe SNC-Lavalin inc. en Angola.

« Un examen interne a permis à l’organisme canadien de crédit à l’exportation d’être exonéré de tout blâme en lien avec une police d’assurance controversée qu’il a fournie à l’égard de travaux réalisés par Groupe SNC-Lavalin inc. en Angola. […] L’examen de Fasken a été dirigé par Peter Mantas, chef du groupe de pratique Cols blancs — défense et enquête, et Clifford Sosnow, cochef du groupe de pratique Commerce international. La société a recueilli plus de 1,7 million de dossiers internes et interrogé des employés d’EDC, dont huit étaient étroitement liés à l’opération ».

    Abonnement

    Recevez des mises à jour de notre équipe

    S'inscrire