Passer au contenu principal

IMPORTANT : Pour la sécurité de tous, Fasken conseille aux personnes qui entrent dans ses bureaux canadiens d’être au courant des recommandations en vigueur concernant la COVID-19, lesquelles pourraient comprendre une ou plusieurs des mesures suivantes : distanciation sociale, désinfection des mains, port du masque dans les aires communes et preuve de vaccination complète. Ces mesures s’appliquent aux avocats, au personnel, aux clients, aux fournisseurs de services et aux autres visiteurs.

Couverture médiatique

Benefitscanada.com cite Marc Rodrigue dans un article sur la responsabilité des employeurs à l’égard des régimes d’avantages sociaux et de retraite au temps de la COVID-19

Fasken
Temps de lecture 1 minutes

Aperçu

« Employer responsibilities around benefits, pension provision during coronavirus » par Jennifer Paterson et Martha Porado, Benefitscanada.com

Benefitscanada.com cite Marc Rodrigue, avocat de Toronto, dans un article sur la responsabilité des employeurs à l’égard des régimes d’avantages sociaux et de retraite au temps de la COVID-19.

Légalement, en vertu de la législation sur les normes du travail en vigueur à l’échelle du pays, les employeurs ne sont pas tenus de continuer à verser les cotisations à l’égard des régimes d’avantages sociaux ou de retraite pour les employés qui ont été temporairement licenciés, affirme Marc Rodrigue, associé du groupe Travail, emploi et droits de la personne chez Fasken S.E.N.C.R.L., s.r.l.