Passer au contenu principal
Communiqués

Les grands cabinets d’avocats du Canada offrent un soutien à long terme au programme Black Future Lawyers

Fasken
Temps de lecture 5 minutes

Dans le cadre d’un nouveau partenariat, de grands cabinets d’avocats canadiens se sont engagés à consacrer 1,75 M$ à Black Future Lawyers (BFL), un programme sans précédent.

Par leurs engagements combinés, les quatorze cabinets – Blakes, BLG, Cassels Brock, Davies, Dentons, Fasken, Goodmans, Gowling WLG, McCarthy Tétrault, McMillan, Norton Rose Fulbright Canada, Osler, Stikeman Elliott et Torys – assureront le soutien financier opérationnel de BFL pour les dix prochaines années.

Jutta Brunnée, doyenne de la Faculté de droit de l’Université de Toronto, affirme que l’engagement financier décennal des cabinets partenaires apporte la stabilité et la sécurité nécessaires pour permettre à BFL d’établir des sections dans les universités du pays et d’investir dans l’avenir de la prochaine génération d’avocats noirs du Canada.

« Nous savons que les étudiantes et les étudiants noirs affrontent des obstacles systémiques qui nuisent à leur accès à la formation professionnelle », explique Mme Brunnée.

« BFL met à contribution les ressources de la Faculté de droit de l’Université de Toronto et de la communauté juridique pour s’attaquer à ce problème. »

« Pour ce programme, nous devons adopter une vision à long terme qui favorisera une représentation notable et constante des étudiants noirs dans le processus d’admission aux programmes juridiques. »

« C’est tellement important pour des gens comme moi qui, à une certaine époque, croyaient que la Faculté de droit ne représentait pas une option viable. BFL a été une grande source d’inspiration, surtout au moment de ma demande d’admission », raconte Ikran Jama, étudiante de premier cycle à l’Université de Toronto et participante du programme BFL.

En plus du soutien financier qui permettra à la BFL d’accélérer ses objectifs ambitieux de programmation, les cabinets partenaires collaboreront et offriront aux participants du programme un parcours axé sur le droit des affaires.

« Les étudiantes et les étudiants pourront participer régulièrement à des séminaires et à des événements qui leur permettront de se familiariser avec les priorités et la réalité quotidienne des avocats en exercice », déclare Mme Brunnée.

Ces activités porteront sur des sujets de fond dans divers domaines du droit, ainsi que sur des thèmes liés au professionnalisme, comme le réseautage et l’amélioration des techniques de présentation.

« Le programme de BFL offre aux participants d’excellentes occasions de poursuivre leur apprentissage directement auprès des plus grands cabinets du Canada. »

BFL offre un soutien et des possibilités de développement aux étudiantes et aux étudiants noirs de premier cycle qui souhaitent intégrer la profession d’avocat. Il a été créé en janvier 2020 par la Faculté de droit de l’Université de Toronto en collaboration avec la section locale de l’Association des étudiants noirs en droit, d’anciens étudiants noirs et la communauté juridique. BFL offre des programmes de mentorat et des ateliers à la Faculté de droit de l’Université de Toronto, en plus d’organiser une conférence annuelle.

Pour de plus amples détails, visitez la page du programme Black Future Lawyers : https://bfl.law.utoronto.ca/ (disponible uniquement en anglais).

Au sujet de Black Future Lawyers

Black Future Lawyers (BFL) est le fruit d’une collaboration entre l’Université de Toronto, l’Association des étudiants noirs en droit de l’Université de Toronto, d’anciens étudiants noirs en droit de l’Université de Toronto et la communauté juridique. BFL offre un soutien et des possibilités de développement aux étudiantes et aux étudiants noirs de premier cycle qui aspirent à des études en droit et à la profession d’avocat. L’objectif de BFL est d’accroître le nombre d’étudiantes et d’étudiants noirs qui fréquentent les facultés de droit et qui intègrent la profession juridique.

Pour en savoir plus :
Nina Haikara, stratège en communications, nina.haikara@utoronto.ca – 416 946-0334