Passer au contenu principal

IMPORTANT : Pour la sécurité de tous, Fasken conseille aux personnes qui entrent dans ses bureaux canadiens d’être au courant des recommandations en vigueur concernant la COVID-19, lesquelles pourraient comprendre une ou plusieurs des mesures suivantes : distanciation sociale, désinfection des mains, port du masque dans les aires communes et preuve de vaccination complète. Ces mesures s’appliquent aux avocats, au personnel, aux clients, aux fournisseurs de services et aux autres visiteurs.

Couverture médiatique

Montreal Gazette cite Antoine Aylwin dans un article sur le projet de loi 96

Fasken
Temps de lecture 1 minutes

Aperçu

« Quebec businesses way of higher costs, OQLF overreach with Bill 96 » par Frédéric Tomesco, Montreal Gazette

Montreal Gazette cite Antoine Aylwin, avocat de Montréal, dans un article sur le projet de loi 96.

L’exigence linguistique pour les employeurs est « peut-être l’élément de la loi le plus complexe à appliquer », a déclaré Antoine Aylwin, coresponsable du groupe de protection de la vie privée et de la cybersécurité au cabinet d’avocats Fasken à Montréal. « Cela pourrait être une source de maux de tête si l’Office québécois de la langue française est trop dogmatique ».