Passer au contenu principal

IMPORTANT : Pour la sécurité de tous, Fasken conseille aux personnes qui entrent dans ses bureaux canadiens d’être au courant des recommandations en vigueur concernant la COVID-19, lesquelles pourraient comprendre une ou plusieurs des mesures suivantes : distanciation sociale, désinfection des mains, port du masque dans les aires communes et preuve de vaccination complète. Ces mesures s’appliquent aux avocats, au personnel, aux clients, aux fournisseurs de services et aux autres visiteurs.

Couverture médiatique

Le site The Recruiter.com cite Gilda Villaran et Cindy Switzer dans un article au sujet de l’interdiction de voyager aux É.-U., qui porterait les talents les plus prometteurs à remettre en question une carrière en Amérique

Fasken
Temps de lecture 2 minutes
S'inscrire

Aperçu

« U.S. Travel Woes Could Drive Top Talent Out of the Country and Into Canada », par Matthew Kosinski, The Recruiter.com.

Le site The Recruiter.com cite Gildan Villaran, avocate de Montréal, et Cindy Switzer, avocate de Vancouver, dans un article au sujet de l’interdiction de voyager aux É.-U. qui porterait les talents les plus prometteurs à remettre en question une carrière en Amérique.

« Avant même l’interdiction, immédiatement après l’élection du président Trump, nous avons rencontré plusieurs personnes qui disaient : ‘Nous ne savons pas ce qui va arriver aux É.-U. Nous n’avons plus l’impression d’être les bienvenus ici, alors nous aimerions aller vivre au Canada’ », rapporte Gilda Villaran, une associée qui pratique le droit de l’immigration à l’intention des entreprises chez Fasken Martineau. « Et ces personnes sont des professionnelles hautement qualifiées ».

« Des compagnies qui ont des employés aux É.-U. pourraient être en péril, et elles désirent avoir une entité canadienne où ces employés pourraient déménager », déclare Cindy Switzer, une avocate en droit du travail et de l’emploi chez Fasken Martineau. « [C’est ce que nous entendons dire] tout particulièrement des clients en technologie, en partie parce qu’il s’agit d’une industrie très mobile et que les employés peuvent travailler de partout ».

    Abonnement

    Recevez des mises à jour de notre équipe

    S'inscrire