Passer au contenu principal

IMPORTANT : Pour la sécurité de tous, Fasken conseille aux personnes qui entrent dans ses bureaux canadiens d’être au courant des recommandations en vigueur concernant la COVID-19, lesquelles pourraient comprendre une ou plusieurs des mesures suivantes : distanciation sociale, désinfection des mains, port du masque dans les aires communes et preuve de vaccination complète. Ces mesures s’appliquent aux avocats, au personnel, aux clients, aux fournisseurs de services et aux autres visiteurs.

Couverture médiatique

The Lawyer’s Daily cite Neil Kravitz, Taisha Lewis et Kai Alderson dans un article sur l’aperçu de la saison des procurations

Fasken
Temps de lecture 2 minutes

Aperçu

« Diversity disclosure, ESG activism highlighted in proxy season preview webinar » par Amanda Jerome, The Lawyer’s Daily

The Lawyer’s Daily cite Neil Kravitz, Taisha Lewis et Kai Alderson, avocats de Montréal, Toronto et Vancouver, dans un article sur l’aperçu de la saison des procurations.

Neil Kravits, associé et co-responsable de la pratique américaine de Fasken, a parlé de l’évolution des exigences en matière de diversité et de divulgation au Canada et aux États-Unis.

Il a noté, à titre d’aperçu, que « les règles au Canada ont une portée quelque peu limitée en ce qui concerne la diversité ».

Taisha Lewis, associée chez Fasken, dont la pratique du droit des sociétés, du droit commercial et des valeurs mobilières est axée sur les fusions et acquisitions et le financement des entreprises, a fait le point sur les lignes directrices de l’ISS en matière de vote sur la diversité.

Kai Alderson, avocat spécialisé dans l’énergie et les ressources naturelles et associé chez Fasken, a souligné que le changement climatique était un enjeu pour les investisseurs.

Il a noté que l’année 2021 comprenait « un certain nombre d’événements météorologiques extrêmes, de feux de forêt, d’inondations, de risques physiques associés au changement climatique », et a décrit ela comme « un ensemble de risques liés au climat dont les investisseurs se soucient lorsqu’ils parlent de changement climatique, et d’ESG, et qu’ils s’inquiètent de la gestion des risques des sociétés dans lesquelles ils investissent ».