Passer au contenu principal

IMPORTANT : Pour la sécurité de tous, Fasken conseille aux personnes qui entrent dans ses bureaux canadiens d’être au courant des recommandations en vigueur concernant la COVID-19, lesquelles pourraient comprendre une ou plusieurs des mesures suivantes : distanciation sociale, désinfection des mains, port du masque dans les aires communes et preuve de vaccination complète. Ces mesures s’appliquent aux avocats, au personnel, aux clients, aux fournisseurs de services et aux autres visiteurs.

Couverture médiatique

La Presse cite Antoine Aylwin dans un article sur le projet de loi 96

Fasken
Temps de lecture 1 minutes

Aperçu

« Des PME craintives de crouler sous la paperasse » par Isabelle Massé, La Presse

La Presse cite Antoine Aylwin, avocats de Montréal, dans un article sur le projet de loi 96.

« Pour les PME, il y a une préoccupation face à l’inconnu et à toute la paperasse à remplir, confirme Antoine Aylwin, avocat associé de la firme Fasken. L’Office québécois de la langue française ne fait pas partie de leur vie. À la base, la Charte s’applique déjà depuis 40 ans. Là, on leur ajoute une couche de conformité. Il y aura des coûts et des efforts additionnels pour changer certaines pratiques. Plusieurs entreprises ne verront aucun changement. Mais celles qui ont une perspective internationale devront s’adapter. »