Passer au contenu principal
Ce site utilise des témoins de connexion (« cookies ») en conformité avec notre politique de vie privée. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez notre utilisation des témoins de connexion.
Mandats représentatifs

Theratechnologies dépose un prospectus provisoire visant un premier appel public à l'épargne aux États-Unis ainsi qu'une nouvelle émission au Canada

Fasken
Temps de lecture 2 minutes S'inscrire
Mandat

Theratechnologies

Le 22 février 2011, Theratechnologies inc. (TSX : TH) a annoncé qu'elle avait déposé un prospectus simplifié provisoire de base - RFPV relativement à un placement transfrontalier d'environ 11 millions d'actions ordinaires, comportant une option de surallocation de 15 %. Ce placement constitue le premier appel public à l'épargne de Theratechnologies aux États-Unis. Le placement proposé a été effectué par l'intermédiaire d'un syndicat de preneurs fermes composé de Jefferies & Company inc., Stifel, Nicolaus & Company inc., RBC Marchés des capitaux, SARL, BMO Capital Markets Corporation, Valeurs mobilières Desjardins Internationale inc. et NBF Securities (USA) Corp. Les actions ordinaires de la Société seront offertes au Canada par Stifel Nicolaus Canada inc., RBC Dominion valeurs mobilières inc., BMO Nesbitt Burns inc., Valeurs mobilières Desjardins inc. et Financière Banque Nationale inc. Theratechnologies prévoit affecter le produit net du placement à l'avancement de son programme clinique portant sur la perte de masse musculaire chez les personnes atteintes de la maladie pulmonaire obstructive chronique (la « MPOC »), à la finalisation de sa nouvelle formulation d'EGRIFTAMC et de la tésamoréline, à la poursuite de la recherche et du développement de peptides du GRF novateurs, à de possibles acquisitions, au fonds de roulement, ainsi qu'à d'autres fins générales de l'entreprise. Theratechnologies a été conseillée par une équipe de Fasken Martineau composée de Robert Girard, Frédéric Boucher, Caitlin Rose, Monica Dingle et Jimmy Triassi (droit des sociétés; valeurs mobilières) et Serge Gloutnay (fiscalité).

    Abonnement

    Recevez des mises à jour de notre équipe

    S'inscrire