Passer au contenu principal
IMPORTANT : Pour la sécurité de tous, Fasken exige que toute personne qui se trouve sur place dans ses bureaux canadiens fournisse une preuve de vaccination complète contre la COVID-19. Cela s’applique aux avocats, au personnel, aux clients, aux fournisseurs de services et aux autres visiteurs.
Communiqués | Classements et distinctions

En mettant l’accent sur le service à la clientèle, l’équipe Valeurs mobilières, fusions et acquisitions du cabinet d’avocats canadien Fasken se place en tête des classements pour le premier semestre de 2021

Fasken
Temps de lecture 8 minutes
S'inscrire

Toronto (Canada) – Le cabinet d’avocats canadien Fasken s’est hissé au premier rang des classements de référence dans les domaines des fusions et acquisitions et des marchés de capitaux au premier semestre de cette année, ce qui témoigne du succès continu du cabinet dans la réalisation des objectifs de ses clients.

 

Bloomberg, Refinitiv, MergerMarket et le Financial Post ont tous classé Fasken parmi les conseillers de premier plan dans plusieurs catégories clés du domaine des fusions et acquisitions au premier semestre :

 

Bloomberg a classé Fasken au premier rang dans trois catégories :

  • Nombre d’opérations annoncées sur le marché canadien — selon le nombre d’opérations
  • Nombre d’opérations sur le marché canadien : sociétés de taille moyenne (jusqu’à 500 M$ US) — selon le nombre d’opérations
  • Nombre d’opérations sur le marché canadien : sociétés de taille moyenne (jusqu’à 250 M$ US) — selon le nombre d’opérations

 

Refinitiv a classé Fasken au premier rang dans quatre catégories :

  • Opérations annoncées sur le marché canadien — selon le nombre d’opérations
  • Opérations réalisées sur le marché canadien — selon le nombre d’opérations
  • Opérations sur le marché canadien : sociétés de taille moyenne — selon le nombre d’opérations
  • Opérations sur le marché canadien : sociétés de petite taille — selon le nombre d’opérations

 

Mergermarket a classé Fasken au deuxième rang du classement des fusions et acquisitions sur le marché canadien selon le nombre d’opérations. 

 

« Les résultats de Fasken pour le premier semestre s’inscrivent dans la continuité du mouvement que nous avons amorcé en 2020 et que nous avons accentué au cours du premier semestre de 2021 », a déclaré Sean Stevens, co-chef du groupe Valeurs mobilières, fusions et acquisitions de Fasken. « Les résultats du premier semestre témoignent de la profondeur du domaine de pratique Fusions et acquisitions que nous avons développé dans l’ensemble du Canada et dans le monde et de la confiance que nos clients nous accordent pour gérer leurs opérations les plus importantes. »

 

Fasken a conseillé ses clients dans le cadre de nombreuses opérations de fusion et d’acquisition notables au cours du premier semestre, notamment :

 

  • la fusion inversée de la société canadienne de cannabis Aphria Inc. avec Tilray Inc. pour un montant de 5 milliards de dollars canadiens, créant ainsi la plus grande société de cannabis au monde;

     

  • l’acquisition de la société torontoise de soins de la peau Deciem par le géant new-yorkais des cosmétiques Estée Lauder pour un montant de 2,2 milliards de dollars canadiens;

     

  • l’acquisition de Dessert Holdings, une entreprise nord-américaine de desserts haut de gamme, par Bain Capital Private Equity, pour plus d’un milliard de dollars américains tel que rapporté par les médias.

 

Fasken a également obtenu de bons classements dans le domaine des marchés de capitaux.

 

Bloomberg a classé Fasken au deuxième rang dans quatre catégories :

  • Appels de titres de participations canadiens : Émetteur — selon le nombre d’opérations
  • Premier appel public à l’épargne (PAPE) sur un titre de participation canadien : Émetteur — selon le nombre d’opérations
  • Titres de participation et titres assimilables à des actions canadiens : Émetteur — selon le nombre d’opérations
  • Titres de participation, titres assimilables à des actions et titres privilégiés canadiens : Émetteur — selon le nombre d’opérations

 

Refinitiv a classé Fasken dans les premiers rangs du classement dans deux catégories :

  • Deuxième rang pour les titres de participation et les produits assimilables à des titres de participation canadiens : Émetteur — selon le nombre d’opérations
  • Troisième rang pour les titres de participation et les produits assimilables à des titres de participation canadiens : Gestionnaire — selon le nombre d’opérations

 

Le Financial Post a classé Fasken au troisième rang dans deux catégories :

  • Conseiller juridique canadien dans le cadre des offres de titres et des titres obligataires : Conseiller de l’émetteur — selon le nombre d’opérations
  • Conseiller juridique canadien en matière de titres de participation : Conseiller de l’émetteur — selon le nombre d’opérations

 

Fasken a fourni des conseils dans le cadre de certains des PAPE les plus importants de cette année, notamment :

  • PAPE du groupe d’hydrogène Loop Energy pour un montant de 100 millions de dollars canadiens à la Bourse de Toronto (TSX)
  • PAPE de la société de bien-être numérique LifeSpeak Inc. évalué à 125 millions de dollars canadiens à la Bourse de Toronto (TSX)
  • PAPE de MCI Onehealth Technologies Inc. évalué à 30 millions de dollars canadiens à la Bourse de Toronto (TSX)

 

Sarah Gingrich, associée de Fasken et co-responsable du groupe Valeurs mobilières, fusions et acquisitions du cabinet, indique que le cabinet s’attend à ce que les marchés des fusions et acquisitions et des capitaux demeurent robustes au second semestre de cette année.

 

« Même si la pandémie a mis à mal une grande partie de l’économie canadienne, les entreprises ont utilisé les opérations de fusion et d’acquisition à leur avantage, qu’il s’agisse de se tourner vers de nouveaux secteurs, d’acquérir de nouvelles sources de revenus ou de rationaliser leurs activités en vendant des actifs », explique Me Gingrich. « Notre groupe Droit des sociétés a été très attentif à nos clients en les aidant à réaliser une série d’opérations — qu’elles soient orientées vers l’achat ou la vente — ou à accéder aux marchés des capitaux. Il est gratifiant de voir notre travail reconnu par les classements, qui reflètent véritablement l’attention que Fasken porte aux besoins et aux objectifs stratégiques de ses clients. Nous nous réjouissons à l’idée de voir ce que le second semestre nous réserve. »

 

Le domaine de pratique Fusions et acquisitions de Fasken est l’un des plus importants au Canada, avec plus de 130 avocats et 600 autres avocats qui sont en mesure de fournir des conseils particuliers à l’égard de stratégies fiscales, de la concurrence et des lois sur les investissements étrangers, de financement d’acquisitions, du travail et de l’emploi, du financement d’entreprise, de la propriété intellectuelle, des pratiques de corruption à l’étranger et de relations gouvernementales.

 

Le groupe Financement des sociétés et valeurs mobilières de Fasken conseille des sociétés d’envergure qui émettent des valeurs mobilières ainsi que des banques d’investissement dans le cadre d’opérations de prise ferme, des petites et moyennes entreprises ainsi que des investisseurs institutionnels. Elle compte parmi ses clients de nombreuses sociétés cotées aux bourses suivantes : TSX, TSX-V, NEO, NYSE, LSE, JSE et AIM.

 

À propos de Fasken

Fasken est un cabinet d’avocats chef de file à l’échelle internationale, qui compte plus de 750 avocats et 10 bureaux répartis sur quatre continents. Les clients comptent sur nous pour la prestation de services juridiques pratiques, innovateurs et rentables. Nous trouvons des solutions aux défis commerciaux et aux questions litigieuses les plus complexes tout en apportant une exceptionnelle valeur ajoutée. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web du cabinet à l’adresse suivante : fasken.com.

 

Personne-ressource pour les médias

Danielle Boudreau Directrice, communications +1 514 397 5212

    Abonnement

    Recevez des mises à jour de notre équipe

    S'inscrire