Passer au contenu principal
Ce site utilise des témoins de connexion (« cookies ») en conformité avec notre politique de vie privée. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez notre utilisation des témoins de connexion.
Mandats représentatifs

Adanac Molybdenum met en œuvre son plan d'arrangement et se libère de la protection des tribunaux

Fasken
Temps de lecture 3 minutes S'inscrire
Mandat

Adanac Molybdenum

Le 28 février 2011, Adanac Molybdenum Corporation (« Adanac ») (TSX : AUA) a annoncé qu'elle avait réalisé avec succès la mise en œuvre son plan de compromis et d'arrangement et qu'elle s'était libérée de la protection des tribunaux en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (la « LACC »). Adanac se libère de la protection des tribunaux avec des créances à court terme limitées, aucune responsabilité héritée et des liquidités suffisantes pour ses besoins raisonnables en fonds de roulement. Lorsque son plan d'arrangement a été mis en œuvre, les actions ordinaires en circulation d'Adanac ont été regroupées à raison de 150:1, et 24 698 688 actions ordinaires, après regroupement, ont été émises à ses créanciers. Après sa libération de la protection des tribunaux, Adanac aura 25 462 544 actions ordinaires émises et en circulation, après regroupement. Ces actions ordinaires sont inscrites à la cote de la Bourse de Toronto (la « TSX ») et leur négociation à cette Bourse devrait commencer le 3 mars 2011. Dans le cadre de son plan de compromis et d'arrangement, Adanac a obtenu l'approbation conditionnelle d'inscrire ses actions ordinaires à la cote de la Bourse de croissance TSX (la « TSXV »). Adanac compte satisfaire sous peu les conditions d'inscription de la TSXV. La transition de la TSX à la TSXV sera effectuée de façon à éviter toute interruption de la négociation. Il n'y a aucune option ni aucun bon de souscription d'Adanac émis et en circulation. Une équipe de Fasken Martineau a conseillé Adanac relativement à son plan d'arrangement et à sa libération de la protection des tribunaux en vertu de la LACC. Cette équipe comprenait Chuck Higgins et Nancy Eastman à Toronto, ainsi que Kibben Jackson et Vicki Tickle à Vancouver.

    Abonnement

    Recevez des mises à jour de notre équipe

    S'inscrire