Passer au contenu principal

IMPORTANT : Pour la sécurité de tous, Fasken conseille aux personnes qui entrent dans ses bureaux canadiens d’être au courant des recommandations en vigueur concernant la COVID-19, lesquelles pourraient comprendre une ou plusieurs des mesures suivantes : distanciation sociale, désinfection des mains, port du masque dans les aires communes et preuve de vaccination complète. Ces mesures s’appliquent aux avocats, au personnel, aux clients, aux fournisseurs de services et aux autres visiteurs.

Commercial Litigation Lawyer in Montreal - Vincent Cerat Lagana

Vincent Cérat Lagana

Associé Fasken
Barreau Québec, 2011
Langue(s) Français, Anglais, Italien
Bureau(x) Montréal
Contact

Aperçu

Vincent est un avocat plaidant œuvrant au sein du groupe litiges et résolution de conflit. Vincent est un plaideur passionné et polyvalent qui tire une grande fierté à défendre les intérêts de ses clients dans plusieurs domaines et plusieurs contextes.

Vincent est particulièrement actif dans les litiges commerciaux et dans les litiges d’affaires. Il agit régulièrement dans le cadre de différends entre actionnaires, litiges transactionnels et litiges touchant à la gouvernance d’entreprises. Il agit aussi bien pour des sociétés et leur conseil d’administration que pour des actionnaires minoritaires dans le cadre de recours en oppression. Vincent publie et donne des conférences sur ces sujets.

Vincent est appelé à agir dans des dossiers d’envergure pour les clients du cabinet en matière contractuelle et commerciale, en matière de litiges de valeurs mobilières, en matière de droit public et constitutionnel et dans le cadre d’actions collectives. Il pilote régulièrement des dossiers urgents, notamment des procédures injonction. Vincent représente des clients de toutes les industries en plus d’avoir développé une expertise particulière dans le domaine de l’aéronautique.

Vincent a notamment œuvré dans les dossiers marquants suivants :

  • A représenté le Conseil de la magistrature du Québec et la Juge en Chef et le Juge en Chef associé de la Cour du Québec dans leur pourvoi accueilli par la Cour supérieure contre le Procureur général du Québec quant à la maîtrise de l’anglais pour certains postes de juge.
  • A représenté Intact dans le cadre du rejet par la Cour supérieure et par la Cour d’appel du Québec d’une demande d’autorisation d’exercer une action collective relative à l’assurance d’interruption d’affaires et aux fermetures dues à la COVID-19.
  • A représenté un important groupe européen à titre de majoritaire dans le cadre d’un important litige entre actionnaires.
  • A représenté la Compagnie de chemin de fer Canadien Pacifique dans le cadre du blocus ferroviaire ayant marqué le Canada en février 2020.
  • A mené la défense d'un important fabricant de pièces automobiles dans un arbitrage commercial de plusieurs millions de dollars découlant d'une acquisition d'entreprise.
  • A représenté Transat dans le cadre de sa victoire contre Groupe Mach devant le Tribunal administratif des marchés financiers.
  • Représente la société Thales dans des litiges l’opposant et l’ayant opposée à Bombardier dans le cadre de différents programmes d’avions.
  • A représenté le Conseil de la magistrature du Québec devant la Cour suprême du Canada et devant une formation spéciale de sept juges de la Cour d’appel dans le cadre du Renvoi sur la compétence de la Cour du Québec en matière civile et de la compétence d’appel de la Cour du Québec.
  • A représenté avec succès, en Cour supérieure et en Cour d’appel, les membres du comité spécial de l’ancien Fonds de revenus Boralex dans le cadre d’une action en dommages de plusieurs millions de dollars entreprise par un porteur d’unités à la suite d’une offre publique d’achat de Boralex.
  • A agi pour Québecor dans le cadre de litiges l’opposant au Groupe Juste pour rire, notamment en marge de la mise en vente de Juste pour rire à l’automne 2017 et hiver 2018 et dans le cadre d’actions en dommages.
  • A représenté avec succès Rogers Communications jusqu’en Cour suprême du Canada quant à la question du pouvoir de municipalités de déterminer l’emplacement d’antennes de radiocommunication.
  • A eu gain de cause dans le cadre de l’arrêt de principe Trackcom rendu par la Cour d’appel du Québec en matière d’ordonnances intérimaires, d’enquête et de provisions pour frais dans le cadre de recours en oppression.
  • A eu gain de cause pour le compte de GTI Capital dans le cadre d’un jugement de principe relatif à l’application du droit international privé québécois à une action en oppression entreprise sous le régime de la Loi canadienne sur les sociétés par actions.
  • A agi pour Fibrek inc. dans le cadre de litiges découlant de l’offre publique d’achat non-sollicitée de Produits forestiers Résolu.
  • A agi pour Goldcorp dans le cadre d’un litige découlant de son offre publique d’achat non-sollicitée contre Osisko.

 

Réalisations

Mandats représentatifs

Date Client

Carrière et éducation

Éducation

  • LL. B. Université de Montréal

Adhésions & affiliations

  • Membre, Comité de liaison du Barreau de Montréal avec la Cour d'appel du Québec
  • Membre, Société des plaideurs
  • Membre, Association du Barreau canadien
  • Membre, Association du Jeune Barreau de Montréal
  • Membre, American Bar Association

Ressources

Institut Fasken

Nouvelles

Publications

Article Les ordonnances provisoires dans les recours pour oppression au Québec La Revue du Barreau, Tome 76, 2017, p. 243-300

Présentations

Conférencier Matinée droit des affaires SOQUIJ : « Les ordonnances provisoires dans les actions en oppression » location location Montréal, QC, Canada
Sujets d'actualité et tendances émergentes : conflits entre actionnaires, gouvernance et délits d'initiés location location Montréal, QC, Canada
Conférencier Recours en oppression et ordonnances provisoires Présentée au Jeune Barreau de Montréal location location Montréal, QC Présentée au Jeune Barreau de Montréal

    Abonnement

    Recevez des mises à jour de notre équipe

    S'inscrire